Standard

Vidéo de l’ADS, Mai 2021

Les coulisses d’un tournage

Comment et par qui cette proposition a-t-elle été avancée ? Nul ne s’en souvient, ce devait être à une époque très lointaine, sans doute en mai 2020, car cette réunion du conseil d’administration nous réunissait autour d’une table, masqués quand même.

Cherchant des idées pour mieux faire connaître objectifs et missions de l’ADS, quelqu’un lança:

« Et pourquoi ne pas faire une vidéo à diffuser sur différents forums ou différentes réunions? »

Un autre répliqua:

« Quelqu’un a-t-il déjà tourné une vidéo? »

équipe de projet vidéo
Equipe de projet

Aucune main ne se leva. Un petit groupe se saisit pourtant de l’idée et, avec pour seule connaissance sur le sujet qu’une vidéo ne doit pas dépasser 6 minutes pour maintenir l’attention, un vague plan de travail est rapidement élaboré dès la fin du mois de juin : Isoler les principales missions de l’association, rédiger un premier script pour rythmer cette présentation, sélectionner quelques intervenants et surtout se trouver un réalisateur pour profiter d’un soutien technique car aucun de nous n’a effectivement de connaissances pratiques sur la réalisation d’une vidéo.
Wei Ying a immédiatement l’idée de contacter l’IUT de Sceaux, fidèle partenaire de l’ADS, pour solliciter la coopération technique des étudiants en communication.

Tout va alors assez vite….

En savoir plus…

L’animation du bénévolat à ADS en 2021

Ariane, Esculape, Eurêka, Molière …

Mais que se cache-t-il derrière ces quatre noms ?

Nous avions depuis plusieurs mois la volonté de renforcer l’animation du bénévolat à ADS. En effet avec la croissance continue du nombre de bénévoles et l’extension des demandes en matière de soutien, les quelques temps d’échanges conviviaux de l’association et les rencontres informelles ne suffisaient plus. Il nous fallait un dispositif pour permettre aux bénévoles de se connaître, échanger sur les pratiques et les outils pédagogiques, s’entraider. Dans quel but ? Celui d’améliorer le service rendu aux bénéficiaires tout en créant un environnement plus stimulant et convivial entre bénévoles.

C’est ainsi que dès fin 2020:

  • Le groupe baptisé Eurêka réunit les bénévoles qui assurent un soutien scolaire en math, physique et/ou  chimie. Depuis sa création, le groupe développe une abondante documentation scolaire mise à la disposition de tous ses membres, assure les remplacements en cas d’absence de l’un d’entre eux, échange sur les expériences accumulées, les difficultés et les solutions mises en œuvre.  Ce groupe est animé par Alain Esterle.                 

Puis, début 2021, nous avons créé 3 autres groupes :

  • Le groupe Ariane, animé par Patricia Elsen, qui réunit les bénévoles qui font du coaching professionnel et de l’accompagnement vers l’emploi. Depuis sa création, le groupe a partagé ses expériences et réfléchi sur ce que le coaching recouvre auprès de bénéficiaires en réinsertion. Il a réussi à réunir au pied levé une équipe pour aider un groupe d’étudiants d’Initiatives à préparer leur recherche de stage obligatoire.
  • Le groupe Esculape  (Dieu gréco-romain de la médecine) animé par Laurence Esterle, réunit les professionnels de santé qui dispensent des soins et des conseils sur la santé. Depuis sa création, le groupe a animé une conférence sur la vaccination Covid’19 à destination des adhérents et tient une permanence médicale au centre Huda Aurore chaque semaine. Depuis janvier, plus de 60 personnes ont bénéficié d’une consultation médicale, et beaucoup d’entre eux, sans assurance maladie, ont pu être traités grâce aux médicaments fournis gracieusement par les adhérents d’ADS.
  • Et le groupe Molière animé par Christine Vinée-Jacquin. Il réunit tous les bénévoles qui œuvrent pour l’apprentissage du français : FLE (français langue étrangère) et alphabétisation. Le groupe met en commun des ressources, des outils, constitue une bibliothèque d’ouvrages adaptés et organise des rencontres pour que les bénévoles partagent leurs expériences, interrogations et méthodes afin d’accompagner au mieux les apprenants en fonction de leurs besoins.

Ces groupes permettent à chaque bénévole de s’enrichir des pratiques des autres, de mener des ateliers collectifs plus ambitieux faisant intervenir plusieurs bénévoles, partager des idées … et bien sûr se sentir moins seul en cas de difficulté.

Les groupes actuels reflètent les domaines où l’activité de soutien est la plus développée aujourd’hui : d’autres groupes pourront être créés dès lors que plusieurs bénévoles interviennent sur une même discipline

Sophro-balade avec les résidentes du CHRS Auxilia : 21 mars 2021

Fêter le printemps, mobiliser tous ses sens pour profiter de la nature en éveil

Pour fêter le printemps, ce dimanche 21 mars, Catherine et Cathy, toutes deux sophrologues, avaient préparé une sophro-balade destinée aux résidentes du CHRS Auxilia avec l’objectif de se détendre avec la sophrologie et profiter au maximum de la balade et de la beauté en éveil. 6 résidentes étaient au rendez-vous, un enfant et un bébé en poussette, nous étions 2 membres d’ADS en plus de Catherine et Cathy.
Nous avons pris le temps de marcher dans les sentiers cachés du parc de Sceaux, en réalisant des exercices de sophrologie (respiration, exercices physiques et relaxation ) entre quelques pas de randonnée, pour savourer tous les bénéfices de ce moment de détente… et nous laisser surprendre par la nature en plein réveil…

Catherine et Cathy  nous ont invités à embrasser les arbres, écouter les bruits environnants (les oiseaux, le souffle du vent ..), et à observer les détails offerts par la nature (les fleurs, les écorces, les sillons creusés par les vers, les lianes tout au long des troncs …) .
Tout le monde a pu savourer ce moment de détente et de convivialité. Un moment bien sympathique qui a réveillé de beaux souvenirs des forêts des pays d’origine de certaines participantes, où à cette époque, les mangues, ananas, bananes envahissent les arbres … ou des serpents aussi parfois !  Et quel plaisir aussi de se retrouver après ces nombreuses séances de sophrologie par visio.

RDV a déjà été pris pour la prochaine séance en avril. Un grand merci à Catherine et Cathy pour cette initiative.

 

 

ADS et le CASP Pôle Asile signent une convention pour le HUDA Jardin du Monde : 22 février 2021

Accompagnement vers l’emploi

Dans le HUDA (Hébergement d’Urgence pour Demandeurs d’Asile) « Jardin du Monde » à Bourg-la-Reine vivent des femmes avec enfants, en attente de l’acceptation de leur demande d’asile en France. ADS intervient à la fin de leur parcours, quand leur statut de réfugiée acquis, elles sont autorisées à travailler et sont alors à la recherche d’un emploi. Nous y aidons des femmes admirables par leur courage et leur détermination. Nous sommes heureux d’avoir déjà permis à l’une d’entre elles d’accéder à son rêve et obtenir une formation de Technicienne Réseaux et Cybersécurité.

 

Une sortie culturelle pour les vacances de février 2021

Paris est une fête 

En début d’année, la signature d’une convention entre ADS et AURORE/HUDA (Hébergement d’Urgence des Demandeurs d’Asile) s’est concrétisée rapidement par une série d’activités : cours de français, de yoga, permanence médicale, accompagnement vers l’emploi et ateliers-jeux pour enfants.

Sophie, nouvelle bénévole d’ADS, bientôt rejointe par une de ses  amies, Laetitia,  assurent quelques cours de français, participent à des ateliers pour les enfants pendant les vacances de février, et se rendent rapidement compte que certains adolescents un peu plus âgés rêvent de sortie. Nos bénévoles proposent alors à ADS et à AURORE une autre activité pratiquée comme mamans avec leurs enfants, puis comme simples amoureuses de Paris : une promenade à la découverte de Paris pour les enfants de migrants accueillis à Bourg La Reine.

La proposition, adoptée par ADS et AURORE, prend forme dès qu’une famille pakistanaise manifeste son intérêt et c’est ainsi que le 26 février, en début d’après midi, Mitsy, 17 ans, Sameb 13 ans et leur petit frère, Saram, 11 ans, retrouvent Sophie et Laetitia pour se lancer dans la grande aventure.

En savoir plus…

Animation pour les enfants du HUDA Aurore 15-19 Février 2021

Pendant les vacances, des loisirs pour les enfants

Plus de dix familles sont hébergées au Centre d’Hébergement d’Urgence de Demandeurs d’Asile AURORE à Bourg-la-Reine (HUDA) . Pendant les vacances de février, nous avons proposé un accueil sur 3 demi-journées pour les enfants de 5 à 13 ans.

2 à 3 bénévoles d’ADS étaient présentes. La grande salle, si lumineuse et agréable, ouverte pour cette occasion, a permis aux enfants de se retrouver pour lire, dessiner, jouer et  améliorer leur français au travers de jeux de société, de jeux d’imitation et d’échanges avec les bénévoles. Nous avons accueilli entre 10 et 15 enfants à chaque fois , tous très heureux de pouvoir profiter de cet espace de jeux et de découvertes.
Une belle expérience aussi pour les bénévoles !

Les vacances terminées, nous poursuivons nos missions en accompagnant les enfants scolarisés à l’école élémentaire, lors de séances de soutien scolaire en petits groupes.

Invitation de la Ligue des Droits de l’Homme : samedi 27 mars 2021

Les oubliées, privées de liberté.

Parlons des femmes dans les lieux de privation de liberté

Visioconférence le Samedi 27 mars 2021 de 14h à 17h

Les sections de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) de L’Haÿ-les-Roses Val-de-Bièvre et du Kremlin-Bicêtre ont le plaisir de vous inviter à la visioconférence consacrée à la condition des femmes dans les lieux de privation de liberté, hélas ! nombreux : établissements pénitentiaires, établissements de santé, locaux de garde à vue et de rétention, centres éducatifs fermés…
La privation de liberté ne doit pas signifier privation de droits.
Trois thèmes  seront abordés :
– Les oubliées, dans les prisons
– Les oubliées, dans les centres de rétention administrative
– Les oubliées, dans les hôpitaux psychiatriques

Tout le programme ici

Pour s’inscrire : ldh-lhay-valdebievre@ldh-france.org

%d blogueurs aiment cette page :