Un atelier « Codes pour les entretiens d’embauche » pour les jeunes de la Vie au Grand Air, Mai 2022

Un atelier « Codes pour les entretiens d’embauche » pour les jeunes de la Vie au Grand Air, Mai 2022

Quand les bénévoles du groupe Ariane se mettent en scène …

Lors des entretiens d’embauche ou au cours de leur débuts dans le monde professionnel, les bénéficiaires de nos actions de coaching rencontrent parfois des difficultés en raison d’une certaine méconnaissance des codes et usages dans les relations de travail. Ce point est bien sûr abordé lors des séances individuelles avec les bénéficiaires, mais après discussion avec certaines de nos institutions partenaires, il est apparu qu’une formation collective serait utile. 

Cela a été l’occasion pour le groupe Ariane de mener une réflexion plus approfondie sur les codes du monde professionnel les plus importants pour nos bénéficiaires, et sur la meilleure manière de leur en faire prendre conscience. 

Nous avons donc élaboré 4 scénarios d’entretien d’embauche sur des thématiques tels que la présentation, la réaction  à des questions personnelles ou à un employeur indélicat ou encore les tics de langage. Début mai, 4 membres du groupe ont pu exercer leur talents d’acteurs pour jouer ces saynètes devant des jeunes de La Vie au Grand Air afin de les faire réagir et de les amener à partager leurs propres expériences.  Nous avons été très impressionnés par la maturité avec laquelle ces jeunes ont abordé ces problématiques et ont enrichi les débats avec leur propre vécu. 

L’objectif est maintenant de réitérer bien sûr l’expérience avec d’autres jeunes de la Vie au Grand Air mais aussi de la répliquer chez d’autres partenaires.

Nous allons également profiter de ce travail pour faire un vade-mecum à l’attention de tous les bénévoles du groupe Ariane, dans lequel ils pourront piocher lors de leurs séances individuelles, en fonction des besoins du bénéficiaire de leur coaching.

Parole à Karen Torrès, cheffe de service à la Vie au Grand Air
4 jeunes majeures volontaires ont assisté à ces ateliers, accompagnées d’une éducatrice et de la référente sociale du service.
Les jeunes étaient spectatrices et pouvaient intervenir en fin de chaque saynète pour faire part de leur ressentis, observations et questions. Elles ont participé avec pertinence et ont réalisé que certaines de leurs attitudes pouvaient leur porter préjudice en entretien d’embauche. Les scénarios élaborés correspondaient parfaitement à leurs  besoins, car elles n’avaient,majoritairement, jamais eu à se confronter à un réel entretien.
Nous avons été très agréablement surpris par l’engouement général lié à cette action. Au démarrage de la séance, les jeunes étaient intimidées mais aussi admiratives  par le parcours professionnels des bénévoles. Au fur et à mesure des saynètes, les jeunes ont pu se confier pour certaines sur leurs craintes comme ne pas être à la hauteur des attendus et pour d’autres, leurs difficultés telles que ne pas arriver à se faire comprendre du fait de leur accent…etc. Rapidement une confiance est née entre les jeunes et ADS. Le respect de leurs confidences face à leurs difficultés en entretien d’embauche et leur encouragements ont permis aux jeunes de se sentir estimés. Ainsi, cela a suscité chez elles, l’envie d’aller plus loin dans le travail autour de la recherche d’employeur.
Elles ont, à l’unanimité, eu envie d’approfondir l’expérience mais aussi de pouvoir obtenir de l’aide en entretien individuel. Ainsi, nous envisageons de faire à nouveau appel à l’association ADS pour  proposer une continuité à cette expérience pour les jeunes qui sont en recherche d’un contrat d’apprentissage et souhaite s’exercer individuellement (binôme un membre ADS/ un jeune). L’exercice sera individualisé, adapté au plus près à ce que recherche le jeune comme employeur, type d’entreprise et dans le domaine de formation choisi.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :