Une sortie culturelle pour les vacances de février 2021

Une sortie culturelle pour les vacances de février 2021

Paris est une fête 

En début d’année, la signature d’une convention entre ADS et AURORE/HUDA (Hébergement d’Urgence des Demandeurs d’Asile) s’est concrétisée rapidement par une série d’activités : cours de français, de yoga, permanence médicale, accompagnement vers l’emploi et ateliers-jeux pour enfants.

Sophie, nouvelle bénévole d’ADS, bientôt rejointe par une de ses  amies, Laetitia,  assurent quelques cours de français, participent à des ateliers pour les enfants pendant les vacances de février, et se rendent rapidement compte que certains adolescents un peu plus âgés rêvent de sortie. Nos bénévoles proposent alors à ADS et à AURORE une autre activité pratiquée comme mamans avec leurs enfants, puis comme simples amoureuses de Paris : une promenade à la découverte de Paris pour les enfants de migrants accueillis à Bourg La Reine.

La proposition, adoptée par ADS et AURORE, prend forme dès qu’une famille pakistanaise manifeste son intérêt et c’est ainsi que le 26 février, en début d’après midi, Mitsy, 17 ans, Sameb 13 ans et leur petit frère, Saram, 11 ans, retrouvent Sophie et Laetitia pour se lancer dans la grande aventure.

Au début, les enfants sont un peu intimidés, les filles ont reçu l’autorisation maternelle pour sortir sans leur voile, arborent avec fierté un soupçon de rouge aux lèvres mais restent silencieuses.  Seul le petit Saram, qui a commencé l’apprentissage du français, peut prononcer quelques mots, les filles ne connaissent pour leur part que quelques bribes d’anglais. 

Sortis du RER à la station Saint Michel, le petit groupe longe les quais de Seine pour débuter l’itinéraire prévu qui doit leur faire découvrir le cœur historique de Paris, Notre-Dame, le Louvre, les pyramides… Les enfants restent groupés, tout aussi attentifs au regard prosortie à paris
tecteur de leur grande sœur qu’aux Tours de Notre-Dame, gardant pour eux leurs impressions.

Ce n’est qu’en traversant le Pont des Arts qu’un petit miracle se produit : Mitsy, l’ainée, découvre au loin, avec une exclamation de joie, une silhouette familière, la structure symbolisant Paris pour la terre entière, la Tour Eiffel.

L’attention polie des enfants fait place à une soudaine excitation, ils retrouvent comme un repère familier : ils sont enfin à Paris, la ville dont leurs parents leur ont si souvent parlé avant même leur départ du Pakistan.

Sans qu’il soit besoin de longues explications, Sophie et Laetitia comprennent immédiatement que les enfants seraient très déçus de ne pas approcher la grande dame de fer et décident de modifier l’itinéraire prévu : le groupe s’engouffre alors dans le métro, une autre expérience passionnante, pour déboucher aux pieds de la Tour.

Aussitôt, Misty sort son portable pour envoyer ses premières photos à ses amies connectées sur Tik Tok.

En quelques minutes les jeunes migrants se sont transformés en jeunes touristes et, avec un immense sourire, ne cachent plus leur plaisir. Sameb demande même le portable de Laetitia pour prendre à son tour quelques photos.  Et, comme si une glace s’était enfin rompue, les enfants dévorent enfin les biscuits qu’une heure avant ils avaient refusés, par timidité sans doute.

Le succès de cette promenade parisienne, pour Sophie et Laetitia tout autant que pour les jeunes, ne restera pas simplement un souvenir inoubliable dans la tête des enfants. D’autres sorties sont à prévoir pour les prochaines vacances.

Pour le moment, une nouvelle relation de confiance est née : quelques jours après cette sortie, alors que Sophie arrivait au Huda pour un cours de français, elle se fait pratiquement kidnapper par Sameb, qui tenait absolument à lui présenter sa mère et, quitte à être légèrement en retard pour son cours, Sophie reste quelques instants à côté de la mère des enfants qui, faute de posséder un vocabulaire suffisant, ne peut qu’afficher un grand sourire de remerciement pour témoigner du plaisir que les bénévoles de l’ADS avaient apporté à ses enfants.

Note: Paris est une fête, titre d’un livre d’Ernest Hemingway

2 thoughts on “Une sortie culturelle pour les vacances de février 2021

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :